animadom chats chiens lyon

Principales villes de garde/pension à domicile dans l'ouest lyonnaise pour votre animal de compagnie (chien ou chat) :

  • Brignais
  • Chaponost
  • Lyon 5
  • Saint Genis Laval
  • Irigny
  • La Mulatière
  • Oullins
  • Pierre-Bénite
  • Sainte Foy les Lyon
  • Tassin la Demi Lune

Pour tout autre ville sur la région lyonnaise ou tout autre animal domestique, merci de me contacter : par téléphone : 06 74 87 23 68

Anim' à Dom' vous propose de nombreuses autres prestations qui sont incluses dans le tarif de garde à domicile, un devis gratuit vous est proposé. Chaque tarif est adapté en fonction de vos animaux et le prix est calculé au plus juste.

garder chats chiens domicile

Burmese adulte

Une Bubu et ses petits....

(Chatterie de la Soie Lyonnaise)

adoption vente chats chiens races

Le Burmese

Un jour en feuilletant un magazine spécialisé dans les félins, mon attention se fige devant une bouille toute ronde avec de grands yeux or, une douceur extraordinaire se dégageait de son regard, sa robe couleur marron glacé semblait veloutée, sa petite patte avant droite légèrement soulevée au dessus du sol exprimait une attitude facétieuse.

J'étais sous le charme, envoutée par cette race dont je n'avais jamais entendu parler, Je me souviendrais toujours du nom de la chatterie associée à cet article : "Surabaya", avec elle et grace à elle, ma passion pour le Burmese était née !

J'ignorais alors que cette chatterie avait cessé son activité et qu'il s'agissait du Burmese Américain, race rare en France et difficile à trouver, je me suis donc tournée vers le Burmese Européen.

Je ne sais pas combien d'heures j'ai passé sur le net pour trouver ma perle rare, mais Dame la chance a bien voulu croiser mon chemin !

Au détour d'une discussion sur un forum, un copain éleveur me dit connaître une bonne Chatterie de Bubus, un coup de fil très long et fort sympathique avec la dame achève de me convaincre.

Après des mois d'attente, inutile de dire dans quel état d'excitation j'étais quand j'ai été chercher mon petit bonhomme.

Pendant 27 jours, je l'ai emmené partout où j'allais, quitte à ce qu'on se fiche de moi
(rares sont les gens qui peuvent comprendre l'amour immense que l'on peut ressentir envers une boule de poils) il était vraiment au délà de toutes mes attentes, une intelligence extrème, dès le 1er jour, il répondait à son prénom, me suivait absolument partout, dormait contre moi sous la couette, un ange comme je le rêvais !

Malheureusement, la PIF a eu raison de lui et le rêve s'est brisé brutalement.

Il n'était plus concevable pour moi de vivre sans Bubu, malgré l'immense chagrin ressenti, une autre petite Burmese m'a rejoint et si je n'ai pas oublié mon premier amour, ma poupée m'apporte elle aussi beaucoup de tendresse, place maintenant à la description de cette race fabuleuse encore trop méconnue en France :


Le chat Burmese est un félin unique en son genre : affectueux, exubérant et téméraire, c’est le chat idéal pour ceux qui désirent avoir un compagnon et le recouvrir de caresses, un ami fidèle mais sociable avec le reste de la famille et les amis, et un compagnon avec lequel pouvoir voyager ; il aime en effet se promener en voiture ou en train et observer par les fenêtres, fasciné par les paysages qu’il rencontre. Il ne demande pas beaucoup de soins, mais il faut que son maître lui montre son affection en consacrant un peu de son temps au jeu et aux caresses.


Le chat Burmese idéal (lire impérativement le rajout en fin d'article)


Le chat Burmese est unique et n’est pas comparable aux autres chats, surtout à cause de l’expression douce et gentille de son visage et de ses yeux. La structure de son corps en fait un chat fort et lourd. Il a un thorax large et puissant, une ossature forte et une musculature bien développée et tonique. Ces caractéristiques lui confèrent un poids élevé par rapport à sa taille, qui est moyenne.

La queue, épaisse à la base, va en s’affinant vers une extrémité ronde et droite. La tête est arrondie et de grandeur moyenne ; le visage a des joues pleines qui s’affinent doucement en un triangle court et émoussé. Le nez présente à la base un petit stop et le menton, vu de profil, doit montrer une forte mâchoire inférieure. Les oreilles, bien écartées, sont inclinées en avant, de grandeur moyenne, ouvertes à la base et arrondie à la pointe ; le dos des oreilles est caractérisé par un poil court et ras. Le cou est court et bien développé

Les yeux sont très écartés, ronds et grands ; leur couleur peut varier du jaune à l’or intense. Les pattes ont une longueur et une ossature moyennes, elles sont proportionnées par rapport au corps et sont portées par des pieds arrondis et de taille moyenne. La robe est abondante, douce et bien adhérente au corps, la texture en est fine et brillante.

Le caractère du chat Burmese


Le chat Burmese d’aujourd’hui est différent de ses ancêtres car il est moins têtu et impétueux, moins « miauleur » et plus stable émotionnellement. Il met toute sa confiance dans son compagnon humain : il le considère comme celui qui lui procure la nourriture et la chaleur dont il a besoin. C’est pourquoi il vit en contact étroit avec son maître qu’il ne voit qu’un peu plus grand, mais pas différent de lui. De tempérament doux et un peu timide, il est toujours à la recherche d’attentions et de louanges. Il mène une vie sereine et équilibrée qui ne l’empêche pas d’être toujours actif et exubérant.

Il est sympathique, joueur et très curieux : on ne peut absolument pas l’empêcher d’inspecter tous les coins de la maison car il possède la capacité innée d’ouvrir les portes et les tiroirs ! Grâce à son caractère sociable, il n’a pas de mal à sympathiser et à jouer avec les enfants et les étrangers, à condition que ces derniers suscitent sa confiance ; il paraît en effet capable de deviner les émotions et la nature des personnes qu’il a en face de lui.
(Aussi surprenant que ça paraisse, ceci est très vrai et ça ne cesse de m'émerveiller)

Dans toutes les situations, il montre de grandes capacités d’adaptation et d’intelligence. Il n’est pas insistant car il semble comprendre exactement ce qu’on lui permet de faire, et il n’entraîne donc jamais son maître à devoir le réprimander. Il aime les grands espaces où il peut vagabonder solitaire ; il adore les arbres qu’il escalade rapidement et, bien que n’étant pas très grand chasseur, il s’amuse à donner la chasse à de petites proies.

En général, les mâles sont plus doux et communicatifs que les femelles qui, une fois adultes, deviennent plus réservées et prudentes à cause de leur instinct maternel. Le Burmese miaule rarement : il ne fait entendre son timbre de voix puissant que durant la période des amours.


Les soins du chat Burmese


Le chat Burmese adulte est un chat très tranquille et obéissant. Lorsqu’il est petit toutefois, il semble posséder la capacité innée de s’attirer des ennuis à cause de sa vivacité et de sa curiosité. Il ne faut donc pas trop le perdre de vue et le réprimander si nécessaire : il apprendra ainsi petit à petit ce qu’il a le droit de faire ou ne pas faire.

Grâce à sa grande capacité d’adaptation, il vit bien en ville, dont il aime le confort, et à la campagne, dont il apprécie les arbres et les espaces verts.

Ci joint en photo une petite Bubu issue de la Chatterie de la Soie Lyonnaise et publiée avec son aimable autorisation,


Les "dérivés" des Burmeses


les Bombay (qui ne sont guère que des Burmeses noirs)
les Burmillas (Burmeses X Persans Chinchilla)
les Tiffanies (Burmillas à poils longs, qui ne doivent pas être confondus avec les Tiffany/ Chantilly)
les Asians.
les Tonkinois.



L'adage "Burmese un jour, Burmese toujours" est parfaitement adapté à mon cas !!!!!!

Je suis obligée de faire un rajout à mon article afin d'éclairer les éventuels acquéreurs d'un Burmese, jusqu'à aujourd'hui, cette race n'était pas atteinte d'une maladie génétique particulière , voila qui est fait malheureusement sous le nom abrégé de "GM 2", maladie neurologique très grave qui se manifeste par des tremblements, une ataxie et une marche anormale vers les 6/8 semaines du chaton et qui au fur et à mesure de son évolution l'empechera de vivre normalement, l'unique solution sera d'abréger ses souffrances.
l'assurance d'avoir un chaton sain sera d'exiger les tests ADN de ses 2 parents auprès de l'éleveur, la maladie semble déjà connue à l'étranger mais j'ignore si il y a déjà des cas répertoriés en France.





adoption vente chats chiens races

adoption vente chats chiens races

Chats et chiens de race : adoption - vente - achat